Les Hydrolats

Hello les lucioles !

Je continue ma série d'article sur les produits de base par un article sur les hydrolats.

Qu'est-ce qu'un hydrolat ?

Un hydrolat est une solution aqueuse obtenue par distillation d'une plante aromatique.

De la vapeur d'eau passe dans les plantes, elle entraine avec elle des actifs volatils issus de la plante. La vapeur d'eau ainsi chargée, est refroidie en passant dans un tuyau froid. La vapeur se condense alors. Est reccueilli alors deux produits : l'hydrolat et l'huile essentielle.

 

Distillation 1

 

L'hydrolat et l'huile essentielle d'une même plante ont donc les mêmes propriétés, cependant, la concentration d'actif est beaucoup plus faible dans l'hydrolat et cela permet une utilisation des hydrolats sans aucune contre-indication comme elles peuvent exister pour les huiles essentielles.

Il existe une légère différence dans le procédé de fabrication des hydrolats issus des agrumes. Les huiles essentielles d'agrumes sont en fait des essences obtenues par pression à froid. Les hydrolats issus de ces fruits sont obtenus par distillation par entrainement à la vapeur de l'essence d'agrume. L'eau se charge alors de la même manière d'une partie des actifs de l'essence. Ces hydrolats sont appelés "Eaux de fruits".

 

Comment utiliser les hydrolats ?

Les hydrolats peuvent être utiles pour de nombreux soins. On peut tout d'abord les utiliser comme lotion tonique, après le lavage au savon. Il permet en plus d'apporter ses propriétés à la peau, de contrer les effets néfastes du calcaire sur la peau. On peut les utiliser seuls ou mélanger, afin d'obtenir des synergies et de bénéficier d'avantage de leurs propriétés. Vous pouvez les appliquer au coton, ou avec des lingettes lavables, ou bien les vaporiser sur votre visage. Vous pouvez ensuite appliquer votre crème habituelle, cela permettra d'hydrater votre peau et de faire pénétrer les actifs de l'hydrolat.

Ils peuvent être utilisés chez l'enfant et la femme enceinte ou allaitante sans contre-indication.

Souvent très odorant, ils peuvent parfumer votre intérieur ou votre linge, servir de brume d'oreiller apaisante...

Ils peuvent être consommé, pur ou dilué en fonction des hydrolats, pour bénéficier de leurs vertues purifiantes, apaisantes, relaxantes...

Enfin, ils peuvent entrer dans la composition de vos cosmétiques (gel douche, shampoing, émulsions) en remplaçant l'eau de la phase aqueuse. La encore, ils peuvent être utilisés seuls ou en association. Vous pouvez aussi les utiliser pour diluer vos masques d'argile.

 

Comment conserver un hydrolat ?

Etant issu d'une distillation, un hydrolat est un produit très pur. Après distillation, il peut être conserver environ 12 mois dans un endroit frais et à l'abri de la lumière. Après ouverture, c'est un produit assez sensible puisqu'aqueux. Il faut donc l'utiliser dans les 4 à 6 mois et les conserver au frigo.

Si vous souhaitez les conserver dans votre salle de bain, je vous conseille de mettre dans un petit flacon désinfecté la quantité d'hydrolat nécessaire pour une semaine d'utilisation et de garder votre flacon principal dans votre frigo. Vous pouvez également ajouter un conservateur à votre hydrolat.

Si vous remarquer un changement d'odeur ou d'apparence de votre hydrolat (filament blanc, eau trouble) vous ne devez plus utiliser votre hydrolat et le jeter : il est victime d'une contamination microbienne.

 

Comment choisir son hydrolat ?

Vous pouvez choisir votre hydrolat en fonction des propriétés recherchées :

  • Peau grasse ou acnéique : Lavande (vraie ou aspic), lavandin, tea tree, niaouli, romarin à vérébone, géranium, citron, menthe poivrée, pamplemousse...
  • Peau sèche ou mature : Rose de Damas, Mélisse, Ciste ladanifère, hélichriste italienne, fleur d'oranger, ylan-ylang...
  • Peau sensible ou réactive : Bleuet, fleur d'oranger
  • Enfants : camomille, fleur d'oranger
  • Chute de cheveux : ortie, pamplemousse...

 

Comment être sure de la qualité de mon hydrolat ?

Tout d'abord, il faut se méfier des appellations "eaux florales", qui souvent contiennent beaucoup d'eau, des aromes ou même des colorants. La composition d'un hydrolat ne doit contenir uniquement que le nom latin de la plante distillée. 

 

Vous savez tout ou presque sur les hydrolats ! Quel est votre préféré ???

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 15/10/2015

×